Philippines

Philippines

Arrivée à Manille aux Philippines

Par OuzoNico
Arrivée à Manille aux Philippines

En guise de voyage de noces, Ouzonico arrive à Manille. Un début de séjour plein de promesses !


Jours 1 à 2 : Le jour du départ pour notre voyage de noces aux Philippines est enfin arrivé !

Avant de démarrer le récit de ce voyage épique, nous tenons à vous prévenir que si, comme nous vous souhaitez voyager aux Philippines sans passer par un voyagiste, vous devrez vous armer de patience.
La préparation de l'itinéraire s’est avérée extrêmement complexe, il y a assez peu d’informations disponibles sur le net. Et Lonely vient d’éditer sa première édition en français seulement cette année ! Fiable il faut l’avouer.

Les moyens de transferts locaux sont assez faibles ! Il n’y a pas de trains, quelques compagnies de bus desservent les principales villes de Luzon, mais vous prendrez surtout des vans, des jeepneys ou des tricycles pour vous déplacer… Et c’est lent ! Plusieurs compagnies aériennes desservent les nombreuses îles, mais il est impossible de réserver des vols intérieurs en dehors des Philippines. Du coup, il faudra bien vous organiser à votre arrivée pour optimiser votre temps, ou bien justement avoir tout votre temps…

Prévoyez de TRES longs temps de transferts entre chaque lieux, soyez souple sur vos horaires et adaptables sur les changements impromptus. Vivez "à la philippines" !

En échange, vous profiterez d'un des plus beaux pays qui soit, et du peuple le plus joyeux et sympa d'Asie ! Vous vivrez alors comme nous des moments intenses de purs bonheurs, de découvertes et d'émerveillements !

Nous partons donc pour Manille via Kuala Lumpur avec la Malaysia Airlines. Comme souvent à CDG, le contrôle de sécurité est interminable. Le vol de 12h à bord du B777 se déroule bien, nous sommes confortablement installés, et le personnel naviguant de la compagnie est aimable sans être sympathique... Mais le rapport qualité/prix reste très avantageux.

Nous faisons une escale de 5h à Kuala Lumpur, vive le WiFi gratuit de KLIA, l'iPhone et le Burger King !

Quatre heures de vol de plus sur un autre B777, et nous voici enfin arrivé à Manille !

L'aéroport international Ninoy Aquino nous semble pour le moins petite et vétuste, en comparaison du hub de Kuala.

Notre premier contact avec les Philippins : des flics en mèche avec des agents de voyage douteux, nous proposant des transferts en taxi hors de prix !
Nous les envoyons « chier » avec le sourire (important ici) et nous nous dirigeons vers les taximeters jaunes, les taxis les meilleurs marchés d'Asie ! Le prix : Php 70, puis Php 4 tous les 300 mètres. Toujours bien vérifier qu'ils ont enclenché le compteur.

Nous avions prévu de loger au Bianca’s Garden Hotel, mais arrivé là il était plein, l'accueil est glacial et le quartier vraiment pourri, un vraie coupe-gorge ! Du coup notre chauffeur nous propose un hôtel à Malate, à peine mieux famé... C'est une bonne surprise, le City Hotel sur Mabini est bien tenu et moins cher ! Et fait encore plus étrange, le chauffeur ne semble pas prendre de commissions au passage, il n'avait que la bonne intention de nous aider sans-arrière pensée mercantile !

Notre chambre de catégorie intermédiaire est spacieuse et bien équipée mais n'a pas de fenêtre ! De toute façon il n'y a rien à voir aux alentours. Préférez la chambre "Superior" à la "Deluxe", même confort mais la "Deluxe" à une toute petite fenêtre qui donne sur une cours sombre, à vous devoir si la différence de prix se justifie !

Nous nous pressons d’aller prendre nos billets d'avions dans une agence, car demain c'est Pâques et aux Philippines, seul pays chrétien d'Asie c'est un week-end férié.

Dans la rue, c'est un choc, nous somme habitués à la relative sécurité que nous avons rencontré un peu près partout en Asie, ici c'est tout à fait différent. Pas un magasin, pas un 7-Eleven sans son garde armé de fusil à pompe ou de M16, on se croit en zone de guerre !

L’agence est en train de fermer, mais les deux jeunes nanas rouvrent gentiment pour nous. Pas facile de communiquer, leur anglais est pire que le notre mais au final nous arrivons à booker de justesse nos vols, qui semblaient déjà très tendus ! Seul celui de Puerto Princesa à Cebu a dû être avancé de deux jours. Du coup, nous réorganiserons en conséquence notre voyage. Ce qui donnera moins de plage à El Nido mais rajout de jours de plongée sur l’île de Cabilao ! Un choix que s’avérera bien meilleur que celui initialement prévu ! L’improvisation a du bon !

Nos billets pris, nous retournons nous coucher ! Il fait nuit et sombre, nous sommes confrontés à la misère la plus sordide. Des familles entières dorment dans les rues, au milieu des putes du quartier chaud où nous sommes. Des gamins d'à peine 5 ans tentent de nous faire les poches ! Rien de très grave, mais nous redoublons de vigilance… C'est Manille !

Il est 20 heures, le temps de récupérer un peu de sommeil ! Bonne nuit...

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Philippines

Philippines

J'ai également visité ce pays

Photos : Philippines

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !